4L Trophy : Ils sont de retour !

Le 27 Mars 2017 – C’est avec des souvenirs plein la tête que nos 2 aventuriers, Amine et William étudiants en mastère, nous sont revenus.
Revenons ensemble sur leur périple riche en émotion.

4L-trophy-euridis

Dur physiquement et mentalement ! 

Quand on leur demande comment s’est déroulé leur aventure ils nous répondent que ce fut très difficile tant physiquement que mentalement.

“Depuis notre départ notre fameuse 4L, « Titine » comme nous aimions l’appeler, n’a cessé de nous faire des facéties. L’un comme l’autre n’avions jamais autant ouvert un capot de notre vie, d’ailleurs si nous devions nous reconvertir à la sortie d’Euridis nous ouvrirons surement un garage spécialisé en Renault 4L.”

Au-delà des soucis mécaniques, le peu de sommeil, les journées entières dans la voiture en ayant d’inconfortables positions, et le pire de tout le manque de douches et ceux pendant plusieurs jours…

Des paysages à couper le souffle  !

“Heureusement malgré tout cela il y avait la beauté de la nature pour nous remonter le moral. A notre arrivé au Maroc nous sommes passés par tous les temps, tempêtes de pluie, soleil, tempêtes de neige, températures très basses et très haute. Mais nous avons également traversé la beauté des montagnes enneigés de l’Atlas et des étendues ensablées du désert du Sahara.”

Des actions menées à bien !

“L’ensemble des fournitures scolaires et des vêtements ont bien été transporté jusqu’aux enfants du désert, avec qui nous avions pu passer une journée dans leur village en tant qu’ambassadeur. On a assisté au chantier en construction de leur future salle de classe et de leur puit, et aidé à planter des arbres. Nous avons également joué et réalisé des activités avec les enfants. A la suite du 4L nous nous sommes rendus dans un orphelinat où nous avons pu apporter plus de 400 Kg de fournitures scolaires, médicales, des jouets et des vêtements récoltés grâce à la contribution de tous.”

 

“Enfin nous souhaitons dire un grand merci aux associations Horizons et Allianza qui nous ont permis de réaliser cette distribution dans l’orphelinat. Et également un grand merci à l’équipe d’Euridissien présente à Barcelone qui nous a hébergé sur le retour (notamment Ousmane, Hany, et Katia).”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *