Le Bachelor vente et négociation commerciale d’Euridis Business School

Tu vas avoir le bac et tu cherches une formation en commerce de qualité et reconnue ? Voici le bachelor professionnel vente et négociation commerciale d’Euridis Business School ! Dix mois de stage et une année en alternance, des formateurs professionnels experts de leurs sujets, des promotions à taille humaine de 20 étudiants maximum, des stages à l’étranger …

Voilà une formation avec une des plus importantes insertions professionnelles de France : garantie de trouver un travail à la sortie et en plus le concours est gratuit !

 

Samira termine 5ème des Négociales 2019 !

Le 29 mars 2019 – Comme chaque année, l’école de commerce, Euridis Business School, a été représentée par plus de 15 étudiants à la finale des Négociales 2019 organisée le 27 et 28 mars à Epinal.

Les Négociales 2019

Plus de 600 étudiants en vente, commerce et négociation se sont affrontés sur plusieurs cas de vente dans le centre des congrès d’Epinal. Depuis 30 ans, les Négociales permettent à des jeunes en formation de se tester et d’évoluer dans des situations de négociation proches de la réalité. Les futurs commerciaux et ingénieurs d’affaires font face à des professionnels : chefs d’entreprises, responsables commerciaux. Cette compétition a un réel aspect pédagogique que nous pouvons retrouver dans la pédagogie d’Euridis Business School ancrée sur la pratique et la mise en situation de cas concrets.

Euridis Business School représentée dans les 6 finalistes

Comme chaque année, un contingent d’Euridissiens a porté haut les couleurs de notre école et comme chaque année, les euridissiens ont performé ! Cette année, Samira Riaze, actuellement en master ingénieur d’affaires sur le campus de Paris, a accédé à la grande finale où seuls les 6 meilleurs ont pu défendre leurs chances. Elle termine donc 5 ème sur plus de 600 compétiteurs présents au début de la compétition mercredi matin.

L’ensemble des équipes pédagogiques et la direction sont fiers de l’ensemble des euridissiens qui ont représenté l’école et tiennent à féliciter Samira pour son parcours lors de la grande finale et de sa performance !

 

 

Gala Euridis Business School 2019 – Campus de Paris

Le 18 mars 2019 – Retour sur la soirée de Gala de Remise des diplômes du campus de Paris qui s’est déroulé le vendredi 03 février 2019 ! La cérémonie a eu lieu aux Salons Hoches Champs Elysée, accueillant ainsi plus de 500 diplômés et invités pour célébrer la fin des années d’études et les tout nouveaux diplômés Bachelor Vente et Négociation et Masters Ingénieur d’affaires.

Aù delà de l’aspect festif de cette soirée, c’est également un événement fédérateur pour l’école puisqu’il réunit les acteurs de son rayonnement : élèves, formateurs, entreprises, anciens, équipes pédagogiques et direction.

Un gala de remise des diplômes mémorable sur le thème des Oscars !

Selon la tradition Euridissienne, les diplômés, toutes filières (Bachelor, Master 2 et Formation Continue) accompagnés de leurs familles ont été accueillis par Bernard Hasson, Président directeur général, Perrine Puberl, directrice générale et Cyril Blondet, directeur du campus de Paris, ainsi que les membres de l’administration et du département pédagogique pour fêter leur réussite et faire une rétrospective sur leurs années de formation.
Ce fut également l’occasion de mettre à l’honneur les majors de promotion qui se sont vu offrir un oscar par la direction de l’école !
Cette soirée a permis de réunir tous les acteurs qui font la réussite d’Euridis, qui ont, avec émotion et humour, fait le portrait de chaque promotion, partageant avec l’assemblée souvenirs et anecdotes.

SCC et Euridis Business School une longue histoir

Le PDG de SCC (Acteur majeur européen des services informatiques d’infrastructure), nous a fait l’honneur de parrainer ce Gala. Il a également participé à l’animation de la cérémonie et a exprimé sa satisfaction quant au partenariat entre le géant de l’informatique et Euridis Business School.
En effet, Euridis et SCC répondent tous deux à une volonté forte de s’investir toujours davantage dans la formation des jeunes recrues en ingénierie d’affaires et aujourd’hui, SCC accueille 28 alternants et ce chiffre devrait encore accroître durant les années à venir.

Un cocktail de célébration

Juste après la cérémonie et le lancer de chapeaux, les diplômés et leurs accompagnants furent invités à rejoindre un cocktail dinatoire, agrémenté de Champagne pour le bonheur de tous. Ce moment fut l’occasion d’un partage de bonne humeur et d’échange entre les membres de l’équipe pédagogique, les diplômés et leurs familles.
Un photographe et un stand de photobooth étaient là pour immortaliser les différents moments forts de cette cérémonie entre anciens étudiants et personnel pédagogique.
Pour clôturer cette soirée, nous nous sommes rendus au bar l’Elysée Saint Honoré afin de prolonger la soirée avec un after mémorable !

Retour sur la soirée des anciens à Lyon !

Le 28 février 2019- Ludovic, Raphael, Leslie, Adrien et Geoffrey sont les 5 supers anciens Euridissiens diplomés du master ingénieur d’affaires qui ont répondu à l’appel du partage, de la générosité et de la bienveillance.
Ils étaient tous les 5 très contents et très fiers de revenir donner leurs expériences aux jeunes conquis par leurs discours. Chacun d’entre eux a pu partager son témoignage, son parcours et promouvoir l’excellence de l’école.

Concernant l’après Euridis Business School, Ludovic développe la partie commerciale d’une application de dématérialisation chez Esker. Raphaël est dans une ESN, tandis que Leslie et Geoffrey sont à leurs comptes.
Pour certains d’entre eux, Euridis Business School a apporté un réseau car une fois le diplôme en poche, chacun de leurs camarades a une fonction et une entreprise à forte valeur ajoutée.
Le mot de la fin c’est qu’Euridis Business School a apporté d’importantes qualités comme la confiance en soi et la prise de parole devant un public. Une méthodologie solide dans le processus de vente et de négociation et surtout de la structuration qui leurs permet de se démarquer des autres sur le marché du travail.

Encore un grand merci à tous les 4 ainsi à la trentaine de participants à cette chaleureuse soirée. Ce qui prouve encore une fois qu’Euridis Business School est une belle et de plus en plus grande famille !

Rendez-vous en mars pour une soirée des anciens sur le campus de Paris !

Les euridissiens parlent de la vie étudiante en école de commerce

Le 15 février 2019 – Les étudiants abordent sur cette vidéo la vie étudiante dans l’école de commerce, vente et négociation. En effet, de nombreux événements sont organisés au sein de l’école. Le bureau des étudiants est divisé en 3 sous bureaux. Le BDS est en charge d’organiser des événements sportifs (tournois de foot..), le BDE voyage propose différents séjours tout au long de l’année (ski, capitale européenne..) et enfin le BDE vie de l’école organise différentes actions au sein de l’école.

De plus, les compétitions de vente prennent une place importante dans la vie étudiante des euridissiens. Plusieurs compétitions leur sont proposées comme : les négociales, l’european sales compétition..

 

Les conseils pour les futurs étudiants

Ange  « Si tu aimes l’informatique, l’industrie, les hautes technologies, le commerce : Euridis Business School est le meilleur choix que tu puisses faire  »

Pierre « Si tu as envie de mettre en place ce que tu as appris en cours lors de tes semaines en entreprise, l’école de commerce Euridis Business School te permettra d’allier les deux : la théorie et la pratique. Avec au moins 3 ans d’expérience à la fin du Master ingénieur d’affaires, les profils sont très recherchés par les recruteurs

Loubna « Je conseille aux futurs euridissiens de rester vous même et d’écouter les retours d’expériences des intervenants car le secteur est intéressant mais reste complexe. De plus, il faut rester curieux, car le secteur évolue très vite. Enfin, je conseille à tous le monde de développer son réseau, d’échanger pour apprendre.

Qu’est-ce qu’un Sales account manager ?

Le 8 février 2019 – Le Sales Account Manager est chargé de promouvoir des solutions pour attirer des clients potentiels. Il gère ainsi un certain nombre de portefeuilles et doit réfléchir aux meilleurs stratégies d’investissement, en fonction des attentes et besoins de ses clients, qui peuvent être des investisseurs privés, une entreprise, une banque…

Il est donc le responsable des ventes et achat ainsi que le contact privilégié du client

Les missions d’un Sales account manager ?

Il travaille en relation avec les équipes marketing et techniques concernées par le service ou produit vendu. Il se spécialise souvent dans un domaine d’investissement, sur un type de produit ou de marché. Ses missions sont nombreuses : il doit optimiser les placements, être capable de lire des analyses et d’adopter la stratégie en fonction de celles-ci.

Ses missions :

  • Etre responsable de la qualification de nouvelles opportunités commerciales, en découvrant les besoins des clients ;
  • Présenter des solutions adaptées aux besoins des clients ;
  • Participer à des événements promotionnels de vente, des techniques de vente directe, service à la clientèle, le leadership et la formation en classe de produits.
  • Qualifier les nouvelles opportunités de vente, avec un accent sur la découverte des besoins des clients.
  • Développer et exécuter des campagnes de marketing en se concentrant sur le territoire et les offres de produits spécifiques en collaboration avec opérations commerciales et marketing services.
  • Solliciter des ventes de listes installation existante de base et de nouvelles listes de comptes.
  • Tenir des dossiers de toutes les interactions de vente avec les clients et les services internes à l’aide d’un CRM.

Quelles évolutions professionnelles pour un Sales account manager ?

Un Sales Account manager a la possibilité au cours de sa carrière de se tourner vers un autre secteur financier. Après quelques années d’expérience, il peut devenir manager, c’est-à-dire s’occuper et gérer une équipe, diviser les tâches, présenter la stratégie globale…

 

Les formations de Sales account manager ?

Un diplôme Bac +5 est généralement exigé, soit via un master dans une école de commerce, ou un master à l’université, en achat et vente/négociation. Il  reste tout de même majoritairement issu d’une Ecole de Commerce spécialisée en vente et négociation BtoB. Cette fonction est accessible à des profils ayant une expérience commerciale confirmée et réussie.

 

Les diplômes pour devenir Sales account manager :

Euridis Business School propose un bachelor vente et négociation commerciale et un master manager commercial enregistré au RNCP mastère ingénieur d’affaires et business developer.

Les qualités pour devenir Sales account manager :

Le Sales account manager doit posséder un bon sens relationnel et commercial car il est l’interlocuteur principal des clients. Il doit faire preuve d’organisation, d’une bonne capacité d’analyse et de réactivité pour prendre rapidement les bonnes décisions. Il doit également être à l’aise à l’oral (il est amené à faire des présentations) et la maîtrise de l’anglais est un précieux atout dans ce milieu international.

Le salaire du Sales account manager :

La rémunération de ce type de fonction implique de façon quasi-systématique une part variable. Celle-ci a connu une augmentation très importante ces dernières années, pouvant atteindre 15 à 50 % du salaire de base. Un débutant gagne entre 2000 et 2500 euros par mois. Le salaire peut ensuite monter jusqu’à 5000 euros mensuels.

Les euridissiens parlent de l’école de commerce en alternance !

Comment avez-vous trouvé votre alternance ? 

Pierre : « Il y a deux choses : la première c’est que Euridis Business School propose de faire des job datings. C’est à dire des entretiens directement programmés avec un certain nombre d’entreprises. J’ai également eu une démarché pro-active aussi de mon coté avec l’entreprise Oracle »

Ange : « Lors que j’ai postulé dans mon école de commerce, j’ai transmis mon CV, j’ai fait des job datings. Euridis Business School a transmis mon CV à Oracle où j’ai pu faire un entretien téléphonique puis deux entretiens physiques. »

Parlez-nous de votre alternance 

Ange : « Je suis chez Oracle depuis d’un peu plus de deux ans. Oracle est un des plus grands éditeurs de logiciels dans le monde en concurrence avec SAP, Amazon ou Microsoft. Plus précisément, je suis dans la partie formation. On touche à la fois des petits et des grands comptes comme des opérateurs téléphoniques ou des banques. »

Loubna : « Je suis au sein des grands comptes de Bouygues Télécom de plus 3 ans. Je réponds aux appels d’offres des entreprises du CAC 40 et je participe aux soutenances chez nos clients et nos prospects. J’organise également des tables ronds sur des problématiques liées à nos clients. Les missions d’un ingénieur d’affaires consistent à développer son portefeuilles clients en prospectant et en fidélisant ses clients en utilisant les réseaux sociaux, en appelant et en se déplaçant. »

Pierre : « Je suis ingénieur d’affaires, je travaille dans la business unit qui gère l’expérience client autour du CRM. Je m’occupe de la prospection jusqu’à la fidélisation. J’ai choisi l’alternance car cela permet de garder un pied dans la monde du travail et cela permet également d’être rémunéré afin d’être autonome. Oracle rémunère les apprentis à hauteur du SMIC en plus de certains avantages tels que la prise en charge du transport… »

Et le rythme de l’alternance vous en pensez quoi ? 

Florian : « Le rythme d’alternance chez Euridis Business School est de 3 semaines en entreprise et une semaine en cours. Il s’agit d’un bon rythme comparé à du 2 jours/3 jours car cela permet une bonne intégration en entreprise et de bien suivre ses dossiers. La semaine en cours nous permet aussi d’avoir un bon suivi des projets d’école. »

Sidy-mohamed : « Le rythme de l’alternance est assez favorable pour les gens comme moi qui ont pas eu ou très peu d’expérience avant Euridis Business School »

La valeur ajoutée d’Euridis Business School ?

Pierre : « Il s’agit d’une formation très orientée métier ce qui est une grande force : ce que l’on voit à l’école, on le voit en entreprise. Les bases théoriques est une vraie base pour nous »

Loubna : « Pour moi, c’est une école de commerce pionnière sur le secteur de l’IT, et lorsque j’ai fait mes recherches sur l’école, Euridis Business School était une évidence. »

Marion : « C’est vraiment le réseau qui permet d’avoir une lisibilité sur tout le marché de l’IT et de nous faire connaitre également. »

Comment trouver ton alternance avec Euridis Business School ?

Le 27 décembre 2018 – Trouver son entreprise pour faire ses études en alternance est capital mais peut se révéler être un réel parcours du combattant au risque de ne rien obtenir.

Pour l’école de commerce, vente et négociation, Euridis Business School, pas question d’abandonner leurs étudiants à leur sort. Nous estimons qu’il est de notre devoir de les aider à trouver une entreprise d’alternance pour sa formation en alternance.

Notre offre de formations inclut donc un accompagnement qui se décline en 3 étapes-clés :

Le coaching : bien se préparer

Un CV bien présenté et une présentation à l’orale sont primordiaux pour réussir son entretien. Les experts d’Euridis Business School sont là pour coacher les étudiants et revoir en détail son CV. Objectif : valoriser son parcours et ses connaissances. Pendant cette demi-journée, Euridis Business School travaille également la présentation orale en donnant toutes les astuces pour briller en entretien.

En plus de cette session de coaching, les équipes de notre école de commerce suivent presque quotidiennement les étudiants pour apporter des conseils et répondre à leurs questions. Pour tout ceux qui le souhaitent, des coachings personnalisés sont envisageables

Le job dating : rencontrer directement les entreprises

Un bon CV et une bonne préparation, c’est bien mais reste à décrocher l’entretien. Pour cela, Euridis Business School fait bénéficier à ses étudiants de son réseau de plus de 600 entreprises. Concrètement, cela se traduit par l’organisation de job dating dans son établissement. Ainsi, 2 à 4 fois par mois, ces sessions de recrutement permettent aux étudiants de rencontrer sur une demi-journée de 2 à 3 entreprises partenaires.

Un face à face avec des recruteurs sans présélection sur CV où chaque étudiant peut faire ses preuves.

L’envoi du CV : bénéficier d’un réseau

Euridis Business School envoie directement les CV selon le profil des étudiants et le profil recherché par les entreprises. Grâce au réseau de confiance, celles-ci sont toujours prêtes à rencontrer nos candidats quels que soient leur parcours.

Avec notre école de commerce et son réseau de plus de 600 entreprises partenaires, c’est en permanence 100 postes en alternance qui sont proposés. C’est pourquoi, 95% des étudiants ont choisi nos méthodes de placement en entreprise avec une recherche qui aboutit en moyenne au bout d’un mois et demi.

Pour s’adapter aux besoins de chacun, Euridis Business School propose des rentrées décalées toute l’année et permet à ses étudiants de démarrer les cours même s’ils n’ont pas d’entreprises d’accueil. Enfin, il faut savoir que ce processus d’aide au placement est gratuit.

Le secteur des télécoms tant redouté aux multiples opportunités

Le 20 décembre 2018 – Depuis l’arrivée de Free, en 2010, le marché des télécoms « particulier » a fortement évolué et a eu une grande influence sur le marché de la téléphonie BtoB. En effet, les opérateurs ont maintenu leurs tarifs dégradant ainsi les marges des distributeurs. Cette évolution a ainsi provoqué le rapprochement entre l’IT et les télécoms. Les distributeurs, grâce à leurs partenaires opérateurs et leurs offres de services se considèrent comme des sociétés de ITélécom et affectent aussi bien les télécoms que le SI de leurs clients.

Mathieu Garrucho et Quentin Zephir, tous les deux ingénieurs d’affaires chez JDL depuis 3 et 1 an, ont pris le temps de répondre à nos questions sur leur société et le secteur des télécoms.

Qu’est ce que JDL et quelles sont les perspectives de son marché ?

JDL, est une société qui influence à la fois les télécoms et le SI de ses clients en passant par des prestations d’accès aux services (Internet, Fibre…), d’hébergement, de sécurité informatique et bien sûr de téléphonie.

D’après Monsieur Garrucho, le secteur ITélécom vise à tendre positivement notamment grâce à l’arrivée de la fibre sur le marché mais aussi grâce à l’annonce d’ORANGE concernant l’arrêt progressif des RCT. De plus, en tant qu’acteurs de l’accès à la donnée, les sociétés de ce secteur doivent de se concentrer sur la sécurisation des informations et donc proposer des offres de firewalling (et device à plus petite échelle).

Quelles sont les fonctions d’un IA chez JDL et dans les télécoms en général ?

Monsieur Zephyr nous explique que toutes les entreprises sont concernées par les télécoms et les ingénieurs d’affaires sont donc attendus sur un gros volume et un grand nombre d’affaires. La prospection par téléphone et physique représente une part importante du métier d’IA dans les télécoms. Le but étant d’avoir un maximum de rendez-vous par semaine, en moyenne 8 à 11 rendez-vous par semaine. Le but étant de prospecter de nouveaux clients tout en suivant en parallèle son portefeuille de clients.

Comment expliquez-vous cette vision controversée du milieu des télécoms ?

Il est vrai que les étudiants peuvent être réticents à se lancer dans le secteur des télécoms car depuis les années 2000 et la chute de la téléphonie fixe, le marché se porte un peu moins bien et est en baisse. Néanmoins, la convergence de l’IT et des télécoms redore son blason et offre de nouvelles opportunités aux jeunes de se lancer et de développer de nouvelles compétences dans l’ IT.

Une histoire, deux aventuriers : Les Ingénieurs d’Affaires Philanthropes

Le 06 décembre 2018 – C’est grâce à une affiche collée, du 4L Trophy, sur un mur chez Euridis Business School, que nous nous sommes liés d’amitié. Fabien DENAIS aventurier dans l’âme, goût du challenge, sportif à ses heures perdues, il n’est jamais trop tard pour participer à l’aventure du 4L Trophy. Vincent FORT grand passionné d’automobile et de E-sport, je travaille et passe beaucoup de temps à faire de la mécanique sur ma voiture et celle de mes proches.

Grâce à notre complémentarité, nous avons commencé les recherches de Renault 4L sur des sites d’annonces de voiture d’occasion, malgré le manque de financement, on s’y voyait tout de même. Alors, nous nous sommes lancés !

Pour réussir à bien ce projet, nous avons créé une association loi 1901 « Les IA Philanthropes » qui est également notre nom d’équipage.
Nous avons eu la chance de recevoir un don d’une Renault 4L à restaurer en avril 2018. Avec sueur et dur labeur, nous avons commencé les travaux sur la voiture. Après plusieurs semaines, nous avons fait appel à un professionnel afin qu’il nous donne un avis sur l’état général de la voiture. Le verdict fut fatal, nous devons changer de véhicule !

Après de nombreuses recherches, nous avons trouvé la perle rare en Vendée, dans le pays natal de Fabien.

Le véhicule est en cours de fiabilisation et sera notre « Trelle du désert ».

 

Mais l’aventure 4L Trophy c’est quoi ?

Le 4L Trophy, est le plus grand raid étudiant d’Europe avec 1300 équipages âgés de 18 à 28 ans soit plus de 2600 participants.

C’est aussi une formidable aventure humaine, solidaire et sportive au volant de la mythique Renault 4L. La voiture transportera un maximum de fourniture scolaire et sportive tout au long du voyage qui sera redistribué aux enfants les plus démunis du Maroc.

Le but est d’atteindre Marrakech. Cette ville du Maroc sera la destination finale après une course de 10 jours comptabilisant 6000 km au travers des routes de France, d’Espagne et sur le sable Marocain.

Chaque jour, une nouvelle étape attend les équipages. L’objectif de la course est de réaliser le moins de kilomètres possible pour atteindre la meilleure place du classement. C’est avant tout une course d’orientation avec pour seul équipement, un road-book et une boussole.

Seul nous iront vite, ensemble nous irons plus loin !