La campagne présidentielle s’invite chez Euridis !

Le 7 Avril 2017 – Le Jeudi 30 mars 2017, les Euridissiens ont eu l’opportunité d’assister à un débat politique mettant au prise des représentants de chaque force politique majeure présente aux élections présidentielles.

conference-debat-presidentiel

Ils ont ainsi pu interroger Guillaume Gouffier-Cha, représentant le mouvement En marche d’Emmanuel Macron, Camille Chevalier, représentant des Républicains de François Fillon,  Roxanne Lunay, représentant de Benoit Hamon du Parti socialiste, Gaëtan Dussausaye, représentant du Front National de Marine Le Pen et Anne Fraquet, représentante de Jean-Luc Mélenchon, sur les grandes thématiques des programmes de chacun des candidats.

Le débat, animé par Erwan Poiraud, a ainsi permis d’aborder dans un premier temps la thématique de l’éducation avec notamment les questions de financement de l’enseignement supérieur, du développement de l’alternance et de la professionnalisation, du soutien apporté aux jeunes en difficulté scolaire. En matière d’économie, les étudiants ont soulevé l’épineuse question du modèle de relance proposé par les candidats, relance par l’offre ou par la demande, ainsi que celle non moins épineuse des moyens de financement concrets proposés par les candidats pour amorcer cette relance. Enfin, le point culminant du débat a été la question de la laïcité et du vivre ensemble, thématiques chères à notre école et aux étudiants, qui ont mis en avant une vision tolérante et progressiste de la société par leur questionnement sans concession des propositions des candidats.

Au fil de plus de deux heures de débat, les étudiants ont pu avoir un aperçu des propositions principales des candidats et poser les questions qui leur tenaient à cœur pour alimenter leur réflexion politique en cette période cruciale d’élection.  Au cours du cocktail qui a suivi le débat, Guillaume Gouffier-Cha, représentant d’Emmanuel Macron, nous a confié : « Depuis le début de la campagne, c’est l’échange le plus approfondi et le plus riche que nous ayons eu avec des étudiants ! Si seulement toutes les écoles de commerce faisaient ça… ». Cet événement aura ainsi été aussi enrichissant pour les participants que pour les étudiants, qui ont joué le jeu avec brio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *