Interview Faiza Belhadj-Chaidi

Quel est ton poste actuel ?

interview-faiza-belhadj-chaidi-euridisJe suis actuellement Sales Representative chez EMC² qui est un constructeur informatique et un éditeur de logiciel au sein du Mid Market : vente aux petites et moyennes entreprises, depuis maintenant 2 ans. Ma principale mission consiste à chasser, c’est-à-dire rechercher de nouveaux clients, leur proposer des solutions adaptées à leur entreprise.
Je fais également de l’élevage. Je contacte les clients qui possèdent déjà de l’équipement EMC² au sein de leur entreprise. Le but étant de prévoir leurs besoins, l’obsolescence de leurs produits, proposer de nouvelles machines en conséquence, effectuer un suivi de la relation clientèle, la prise de commandes et conclure la vente : le closing.

Qu’as-tu fais avant de rentrer chez Euridis Business School ?

Au début de mes études, je ne savais pas vers quel métier m’orienter. J’intègre un BTS Assistant de Manager que j’effectue en alternance, d’une part pour l’expérience professionnelle en entreprise et d’autre part pour des raisons financières. Mon but était d’avoir une expérience concrète dans une PME.

La 1ère année au sein d’EMC (pour ma deuxième année de BTS) aura demandé une très forte autonomie de ma part. La valorisation de la formation dépend donc en parti de l’effort et du travail personnel que l’on fournit.

Ma Licence gestion des Organisations s’effectua toujours chez EMC. Un team leader m’a proposé de l’accompagner chez Atos et c’est là que j’ai réalisé que le métier de commercial B to B impliquait d’avoir des capacités en psychologie, domaine que j’affectionne particulièrement. Je décide donc de m’orienter vers la vente en hautes technologies qui détient de forts débouchés et une diversité des missions infinie.
J’étais contente et flattée car il est très rare que les alternants aillent directement sur le terrain.

Comment as-tu connu Euridis Business School ?

C’est durant ma troisième année d’alternance que j’ai découvert que pas mal d’alternants chez EMC² étaient en fait des Euridissiens. Je me suis renseignée sur l’école et je passais le concours quelques temps après pour continuer en Master Ingénieur d’Affaires – Business Developer.

euridis-business-school-ecole

Que t’a apporté la formation Master Ingénieur d’Affaires chez Euridis Business School ?

Euridis Business School m’a apporté une meilleure force de proposition, à détecter les besoins que n’avait pas forcément repéré le client et à renforcer mon argumentation pour appuyer mes discours.
J’aurais appris les fondamentaux de la vente comme le Spin Selling : méthode d’investigation pour détecter un besoin, consistant à poser des questions dans le but de proposer une solution adéquate.

Les nombreux travaux de groupe m’auront également appris à travailler en équipe, impliquant de gérer les caractères de chacun.
De par les nombreux travaux improvisés en cours, Euridis m’aura apporté une grande aisance orale. Je n’ai plus besoin d’apprendre mes discours par cœur, les mots me viennent spontanément et naturellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *