Quelle formation et quel salaire pour un ingénieur d’affaires ?

Le 27 juin 2017 – Spécialisé dans la vente de solutions numériques, l’ingénieur d’affaires prend en charge l’aspect commercial et technique d’un projet, en relation directe avec le client. Il est généralement issu d’une solide formation d’ingénieur commercial (Bac +5). Le métier est attractif, avec un salaire intéressant et évolutif à la clé.

ecole-ingenieur-commercial

Un salaire avantageux dès le début de carrière

Très demandé par les entreprises du secteur numérique et digital, le métier d’ingénieur d’affaires est très prisé des entreprises. Les jeunes diplômés décrochent généralement un CDI dans les trois mois qui suivent l’obtention de leur diplôme. Selon la grille de rémunération établie par le cabinet People Base CBM, un ingénieur d’affaires est rémunéré en moyenne 45 679 euros brut par an, sans compter les primes, bonus et commissions.

En début de carrière, un jeune diplômé peut s’attendre à une rémunération annuelle située entre 33 000 et 42 000 euros, puis environ 54 000 euros en milieu de carrière. Ce salaire varie selon la spécialisation du commercial et peut être beaucoup plus élevé en fin de carrière.

Ces niveaux de rémunération s’expliquent par la complexité des tâches effectuées par un ingénieur commercial. Sa fonction s’apparente parfois en effet davantage à celle d’un consultant qu’à celle d’un commercial lorsqu’il exerce dans des sociétés proposant des services complexes et techniques.

Le master spécialisé, porte d’entrée vers le marché du travail

En plus d’analyser l’évolution du marché, l’ingénieur d’affaires doit savoir s’adapter aux nouvelles technologies pour rester efficace vis-à-vis de ses clients et prospects.

Une solide formation d’ingénieur commercial est généralement indispensable. Euridis Business School propose ainsi un Mastère professionnel Ingénieur d’affaires (Bac + 5) qui allie connaissances techniques, relationnelles et pratiques commerciales. L’école propose trois spécialisations : Business Developer (2 ans), Vente de solutions digitales (2 ans) ou MBA Ingénieur d’affaires (1 an). Ces formations s’effectuent en alternance et combinent théorie et pratique sur le terrain. Un bon moyen d’asseoir ses connaissances tout en mettant un pied dans l’entreprise.

 

inscription-concours-euridis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *