Franck KOZIOL (Channel chez EMC)

Peux-tu nous parler de tes missions actuelles ?

Je suis en charge du plus gros revendeur d’EMC en France (APX / Axians).
Ma mission est d’assurer le développement quantitatif et qualitatif des relations entre EMC et Axians.
Pour résumer, je représente EMC chez Axians et Axians chez EMC.

interview-franck-koziol-euridis

Au jour le jour, mon rôle est multiple :
– Former ou organiser des formations pour les équipes techniques et commerciales d’Axians sur les technos EMC
– Connecter les gens entre eux (marketing Axians avec marketing EMC, direction Axians avec direction EMC, IC, AVV, finance, assistantes commerciales..etc.)
– M’assurer du bon déroulement des dossiers en étant proche des équipes
– Définir une stratégie commune, monter des offres communes..Etc.
– Définir et dérouler une stratégie marketing (leads generation, évènements clients, financement de formations, awarness..etc.)
– Fluidifier les relations entre les deux sociétés

Un exemple de success story à partager ?

Quand je suis arrivé sur le compte, APX faisait 12M$ HW + SW et était le 2ème partenaire d’EMC France.
Aujourd’hui, APX tourne autour de 30M$ et est devenu le 1er partenaire d’EMC France.

En quoi ton passage chez Euridis a pu contribuer à cette Success Story ?

J’ai pu me faire une bonne idée du métier de Parner Sales Manager pendant 1,5 ans auprès de ma tutrice.
Cela m’a permis de prendre de plus en plus d’autonomie en montant mes propres initiatives, tout en apprenant le métier chez Euridis Business School.
Avant la fin de mon alternance, mon ancien manager m’a fait confiance en me confiant partiellement, puis totalement, la gestion d’un partenaire majeur.

Un conseil pour les futurs IA Euridisiens à venir ?

S’investir à fond en prenant conscience que le rôle qu’ils vont jouer en alternance sera déterminant dans leur future carrière.
Une fois en poste, il est plus difficile de prendre des risques, avoir le temps pour monter des initiatives qui sortent de l’ordinaire..etc.
Toute l’expérience qui sera prise pendant les années d’alternance sont donc un vrai bonus pour pouvoir ensuite trouver un job intéressant.

Cela signifie aussi parfois de finir tard, en dehors de heures habituelles de bureau, de sortir de son rôle d’alternant et d’essayer de comprendre et d’apprendre un maximum de ses collègues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *