Titres Reconnus et Certifiés

BACHELOR BAC +3 VENTE ET NEGOCIATION COMMERCIALE

Euridis est un établissement d’enseignement supérieur technique privé.
Euridis délivre deux certifications enregistrées au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles).

Titre de niveau 2 (fr) et 6 (Eu) « Chargé d’Affaires en Hautes Technologies » enregistré par la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP) au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles)

Renouvelé pour 5 ans par la commission du 24 janvier 2020.euridis classée 4ème meilleur bachelor

Code NSF : 326WCréée par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002, la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP) est placée sous l’autorité du ministre en charge de la formation professionnelle.
La Commission est composée de 43 membres : représentants des ministères, représentants des régions, représentants des partenaires sociaux , représentants des chambres consulaires et personnes qualifiées. La certification est une reconnaissance professionnelle qui évalue aussi bien le contenu pédagogique que le niveau d’insertion professionnelle des anciens élèves.

Ne vaut pas agrément de l’Etat.

C’est le bac+3 « Vente et Négociation Commerciale » qui est proposé sur tous les campus

+ L’homologation du bac+3 EURIDIS au RNCP

 

MASTERE BAC +5 INGENIEUR D’AFFAIRES – BUSINESS DEVELOPER

euridis classée 3ème meilleur master

Titre de niveau 1 (fr) et 7(Eu) « Ingénieur d’Affaires en Hautes Technologies » enregistré au RNCP
Arrêté du 17 juin 2011 publié au Journal Officiel du 4 octobre 2016
Code NSF : 326WCréée par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002, la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP) est placée sous l’autorité du ministre en charge de la formation professionnelle.
La Commission est composée de 43 membres : représentants des ministères, représentants des régions, représentants des partenaires sociaux , représentants des chambres consulaires et personnes qualifiées. La certification est une reconnaissance professionnelle qui évalue aussi bien le contenu pédagogique que le niveau d’insertion professionnelle des anciens élèves.

Ne vaut pas agrément de l’Etat

Ce bac+5 « Ingénieur d’Affaires – Business Developer » est proposé sur tous les campus

+ L’homologation du Mastère EURIDIS au RNCP

 

Les débouchés professionnels de nos formations :

Nous formons aux métiers suivants

  • Chargé d’affaires PME/grands comptes
  • Ingénieur d’Affaires / Ingénieur commercial
  • Business Developer
  • Responsable Grand compte / PME / Marché public
  • Responsable développement commercial
  • Responsable de Business Unit
  • Directeur commercial
  • Commercial entreprise
  • Chargé de clientèle PME/grands comptes

 

La Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP)

– Elle est placée sous l’autorité du ministre en charge de la formation professionnelle.
– Elle a pour vocation de faire reconnaître une formation dont la valeur professionnelle est prouvée sur les marchés de l’emploi et auprès des entreprises.
– L’enregistrement des titres au RNCP se fait après examen du dossier de candidature par la CNCP
L’enregistrement est fait à la demande du Président de la CNCP au Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue social.

NDA : ne vaut pas agrément de l’état.

+ L’homologation par la CNCP et le RNCP

 

Une école certifiée Qualiopi

Elle a pour objectif d’attester la qualité du processus mis en œuvre par les prestataires d’actions concourant au développement des compétences, qu’il s’agisse d’actions de formation, de bilans de compétences, d’actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience ou d’actions de formation par apprentissage. Elle doit permettre une plus grande lisibilité de l’offre de formation auprès des entreprises et des usagers.

La certification est une obligation légale pour bénéficier de fonds publics ou mutualisés

La loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel prévoit dans son article 6 une obligation de certification, par un organisme tiers, des organismes réalisant des actions concourant au développement des compétences sur la base d’un référentiel national unique, s’ils veulent bénéficier de fonds publics ou mutualisés (financement par un opérateur de compétences, par la commission mentionnée à l’article L. 6323-17-6, par l’État, par les régions, par la Caisse des dépôts et consignations, par Pôle emploi ou par l’Agefiph).

 

homologation-cncp-rncp-2

En savoir plus

+ Euridis en vidéos