L’ingénieur d’affaires en alternance : ses missions, son quotidien..

Article rédigé par des étudiants en master 2 ingénieur d’affaires – business developer le 14 février 2019 – Les premiers mois de l’ingénieur d’affaires en alternance débutent par une prise de marque à l’école et en entreprise.

A l’école, la première semaine est orientée sur la prise de connaissance des cours dispensés dans l’année et sert également à faire connaissance avec sa promotion : prise de parole, jeux de rôle… autant de leviers permettant de mieux se connaitre et créer des liens rapidement avec ses collègues de promotion.

En entreprise, en fonction du secteur d’activité, le tuteur de l’alternant lui fera découvrir la société pour lui permettre de monter en compétences sur le métier et appréhender le mode de fonctionnement de l’entreprise. En fonction de la complexité du métier, cette montée en compétences peut prendre plus ou moins de temps : de quelques jours à plusieurs mois. Cela passe par une présentation de la société, de ses équipes et des ses différents métiers. Les taches attribuées à l’alternant sont au départ orientées back-office pour bien appréhender la société et son fonctionnement.

Une fois cette période d’intégration effectuée, l’alternant pourra prendre en charge de nouvelles responsabilités comme la prospection mais aussi des premiers rendez-vous en clientèle. En fonction de l’autonomie prise par l’alternant, il sera accompagné ou non par son tuteur. Petit à petit l’entreprise donnera de plus en plus de responsabilités à l’alternant en fonction des capacités qu’il aura pu démontrer. A terme, l’entreprise peut lui confier un portefeuille de clients/prospects et lui laisser l’autonomie sur les tâches qu’il maîtrise, tout en gardant un accompagnement de la part de son tuteur.

Le rythme de l’alternance (3 semaines en entreprise pour 1 semaine de cours) permet à l’alternant de mettre en pratique de façon concrète et sans discontinuité ce qu’il a apprit lors de la semaine de formation (prospection téléphonique, mailing, social selling, entretien client, négociation etc…)

La formation en alternance permet donc une rapide montée en compétences de l’alternant car il apprend de manière concrète tout le cycle de vente et peut appliquer ce qu’il apprit en formation dès la semaine suivante en entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *